Affaire faux billets: Des audio qui incriminent Boughazelli

Affaire faux billets: Des audio qui incriminent Boughazelli

Seydina Fall Boughazelli

Après les faux billets avec lesquels il a été interpellé, le député Seydina FALL boughazelli s’enfonce encore plus dans ce gouffre par des audio intercepté par la police et qu’il aurait envoyé à de potentiel client.

Boughazelli est poursuivi pour association de malfaiteurs, contrefaçon, fabrication de signes monétaires ayant cours légal sur le territoire national et à l’étranger, blanchiment de capitaux et tentative de corruption. Placé sous le régime de la garde à vue depuis vendredi dernier, des audio qu’il aurait envoyés à des potentiels clients auraient été trouvés par les enquêteurs et qui l’enfoncent de plus en plus.

Dans le premier enregistrement, selon le journal Libération, le député affirmait collaborer dans son business avec des commandants de brigade, dont… « le commandant Mbengue de la Brigade de Recherches et un Procureur qui l’a aidé à dénouer l’affaire Thione Seck » qui a fait la case prison pour trafic présumé de faux billets. Invité à donner des explications au commandant Mbengue, qui dirige non pas la brigade de recherche, mais la section de recherche, Boughazelli aurait dit : « Dama done kaff rek… »

Dans le deuxième enregistrement qu’il a tout de même nié, « ce n’est pas ma voix », poursuit Libération, Boughazelli parlait avec ses complices, évoquant un montant en dollars et en euros à livrer. Et dans le dernier vocal, qu’il a aussi réfuté, le responsable politique Apr aurait affirmé ne détenir que des coupures de billets de 100 dollars.

Toujours est-il que ces faits accablent de plus en plus le défenseur du 3ème mandat de Macky Sall, qui n’en a pas encore fini avec le cabinet d’instruction.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*