Armées : Macky Sall choisit de « nouvelles tête »

Armées : Macky Sall choisit de « nouvelles tête »

Ce mardi 17 septembre plusieurs décrets ont été signés par le président de la république Macky Sall, concernant la hiérarchie au niveau des armées sénégalaises. Un nouveau Cemga, un nouveau patron de la Gendarmerie arrive, de même que le Général Bara Cissokho, ancien aide de camp du président Wade est nommé chef d’état-major particulier du président.

Voici la liste des nouveaux hommes de Macky Sall dans les Armées.

Le général de corps aérien, Birame Diop, précédemment chef de l’État-major particulier du président de la République, est nommé chef d’État-major général des Armées, en remplacement du général Cheikh Guèye, admis à faire valoir ses droits à la retraite. La mesure prend effet à compter du 1er janvier 2020.
Birame Diop devient, par la même occasion, Général de corps aérien. Tout comme le général de Corps d’Armée, Cheikh Guèye, qui devient Général d’Armée à compter du 1er octobre.

Le Général Biram Diop Cemga

Cheikh Bara Cissokho, précédemment sous-chef d’Etat-major des Armées, est nommé chef de l’État-major particulier du président de la République, en remplacement de Birame Diop, devenu Cemga.

Général Bara Cissokho

Le Général de Division, Cheikh Sène, devient Général de Corps d’Armée à compter du 1e octobre 2019

Jean Baptiste Tine, jusqu’ici général de Brigade, devient Général à compter du 1er octobre. Il est nommé Haut Commandant de la Gendarmerie Nationale à compter du 15 novembre 2019 en remplacement de Cheikh Sène qui part à la retraite.

Général Jean Baptiste Tine

Le général de Brigade El Hadji Daouda Niang est promu Général de division à compter du 1er avril 2020. Le désormais ex-Directeur général du renseignement extérieur à la Délégation générale au renseignement national est nommé Inspecteur général des Forces armées en remplacement du général de division Francois Ndiaye qui part à la retraite. La mesure devient effective à compter du 16 avril 2020.

Le Général de brigade Cheikh Wade est promu Général de division à compter du 1er janvier 2020.
Cheikh Wade, qui était jusqu’ici chef Chef d’Etat-major de l’Armée de terre (Emat), est nommé Sous-chef d’État-major général des armées en remplacement de Bara Cissokho, à compter du 1e janvier 2020

Le Colonel Thiaca Thiaw est promu Général de brigade à compter du 15 novembre 2019. Jusqu’ici commandant des écoles de gendarmerie, Thiaca Thiaw devient le commandant de la gendarmerie mobile.

A compter du 16 décembre 2019, le général de brigade Mamadou Gaye, précédemment Sous-chef Ressources humaines à l’État-major général des Armées, est nommé Directeur général de l’Agence pour la réinsertion sociale des militaires, en remplacement de l’Intendant-général de brigade, Ousseynou Boye, qui part à la retraite.

Le général de brigade, Saïfoulaye Sow, jusqu’ici Commandant de la Zone militaire n°3,  est nommé Coordonnateur du Comité interministériel de Coordination des Opération de lutte anti-terroriste en remplacement du général de brigade Wagane Faye qui part en retraite le 8 mai 2020.

A compter du 1er mars 2020, le capitaine de vaisseau Abdou Sène, précédemment officier liaison à l’Organisation des Nations-Unies (Département opérations), est nommé Secrétaire général de la Haute autorité chargée de la coordination de la sécurité maritime, de la Sûreté maritime et de la protection de l’Environnement Marin en remplacement du contre-amiral Oumar Wade. Mesure qui prend effet à compter du 1er mars 2020.

Oumar Wade devient Chef d’État-major de l’Armée de mer en remplacement du contre-amiral Momar Diagne qui part en retraite.

Le colonel Fulgence Ndour, promu Général de brigade, précédemment Commandant de la Mission de la Cedeao en Gambie, est nommé chef d’État-major de l’Armée de Terre en remplacement du général de brigade Cheikh Wade. Il prend fonction à compter du 1er mars 2020.

A compter du 16 avril 2020, le général de brigade Jean Luc Diène, précédemment Commandant du secteur Est de la force de la Minusma à Gao, est nommé Directeur du renseignement extérieur à la Délégation générale au renseignement national, en remplacement du général de division El Hadji Daouda Niang.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*