Barthélémy Dias : « Dire que nous avons été déshérités par Tanor, c’est faux »

« Dire que nous avons été déshérités par Tanor, c’est faux »

Barthélémy Dias revendique son appartenance au parti socialiste. Proche de khalifa Ababacar Sall, l’ex-maire de Dakar emprisonné dans l’affaire de la caisse d’avance de la mairie, il était à la Maison du Parti Léopold Sédar Senghor pour signer le livre de condoléances après le rappel à Dieu de Ousmane Tanor Dieng.

Le maire de la commune de Mermoz Sacré-Cœur avoue qu’ils sont toujours socialistes et qu’ils n’ont jamais été exclus.

« Dire que Monsieur Ousmane Tanor Dieng nous a exclus du Parti socialiste, c’est faux. Dire que nous avons été déshérités par Ousmane Tanor Dieng, c’est faux. Ce serait faire un mauvais procès à Monsieur Ousmane Tanor Dieng », déclare-t-il.

« Nous n’avons jamais quitté ce Parti »

« Le Parti socialiste a des instances, des textes, des statuts. Il n’y a personne dans ce pays qui peut sortir un quelconque document qui prouve que nous avons été exclus du Parti socialiste », a-t-il déclaré.

Ne prenant même pas en compte cette exclusion, Barthélémy Dias précise : « Nous n’avons pas les moyens de les mettre à la porte du Parti. Eux aussi n’ont pas les moyens de nous mettre à la porte du Parti. Nous l’avons toujours dit, nous sommes des socialistes. Nous n’avons jamais quitté ce Parti. Nous connaissons ce Parti pour avoir contribué à la rédaction de ses textes, ses statuts et son règlement intérieur ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*