Diouf Sarr Consent aux doléances des médecins doctorants

Diouf Sarr Consent aux doléances des médecins doctorants

Abdoulaye Diouf Sarr

Les médecins grévistes peuvent pousser un ouf de soulagement. Selon le journal les Echos, ils ont obtenus gain de cause, même s’ils ne percevront pas l’intégralité de leurs arriérés.

Les autorités sanitaires ont accepté de reconnaître la présence des médecins doctorants dans les centres de traitement des épidémies.

Les grévistes ont aussi obtenu la garantie de prestations médicales effectuées et la couverture médicale et juridique par les structures hospitalières concernées au cours de l’exercice de leur fonction.

Il a été aussi décidé de leur délivrer une attestation par le ministère à la fin du Covid-19 en cas d’arrêt par motif quelconque.

Et en ce qui concerne les arriérés revendiqués, une somme en guise de compensation leur sera versée.

Joint au téléphone, Chérif Aidara Ndiaye, qui porte la parole du collectif, s’est réjoui de l’aboutissement du problème tout en précisant que le nœud du problème, c’est le statut du médecin au Sénégal.

« Ce combat que nous avons décidé de mener n’était nullement pour l’argent, la preuve, la somme faisant office de compensation pour nos arriérés est très en deçà de ce qui nous est dû Mieux, nous avons accepté de revenir travailler sans être payés », renseigne Dr Ndiaye.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*