Ibrahima Fall prend 2 ans pour cession et offre de yamba

Ibrahima Fall, ouvrier de son état, comparaissait devant le tribunal des flagrants délits de Diourbel pour cession et offre de chanvre indien. Il a été arrêté à Touba au mois d’avril dernier. Adepte de l’herbe qui tue, le charpentier compte déjà à son actif plusieurs séjours en prison. Il est donc bien connu des services de sécurité et de défense.

Et c’est grâce à une dénonciation anonyme qu’il a été une nouvelle fois interpellé par les forces de l’ordre, après une fouille à son domicile. Devant la barre, il a nié avoir été en possession de la drogue saisie, même après avoir fait des aveux circonstanciés à l’enquête. Des dénégations qui n’ont pas empêché sa condamnation à une peine d’emprisonnement ferme de deux ans. Par ailleurs, la Cour a ordonné la destruction de la drogue saisie.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*