Le gouvernement dément les réparations annoncé en faveur de Karim Wade

Le gouvernement dément les réparations annoncé en faveur de Karim Wade

Karim Wade

Dans un communiqué paru dans les colonnes du journal le soleil, le ministère des affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, fait savoir que le Sénégal n’a jamais pris un engagement auprès de Comité des droits de l’homme des Nations Unies à des fins de réhabilitation de Karim Wade.

« La délégation sénégalaise qui prenait part les 14 et 15 octobre 2019, à la 127ème session Comité des Droits de l’homme à Genève n’a, en aucun cas et sous quelque forme que ce soit, pris des engagements allant dans le sens d’une « réhabilitation » de Monsieur Karim Wade, ou d’une « réparation » d’un « préjudice » qu’il aurait subi », informe un communiqué de presse du ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur daté du 17 octobre 2019.

Les autorités sénégalaises étaient présentes à Genève (Suisse) pour l’examen du 5ème rapport périodique du Sénégal devant le Comité des Droits de l’homme des Nations Unies

La diplomatie sénégalaise tient, donc, à faire savoir que « les informations publiées à ce sujet sont dénuées de tout fondement et relèvent de la méconnaissance des procédures du droit sénégalais et des positions antérieurement et clairement exprimées par le Sénégal sur la question ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*