Le Sénégal dit « NON » à l’ONU

Le Sénégal vient d’adopter une posture devant les Nations Unies qui fait réfléchir. Les Nations-Unies ont adopté une résolution condamnant et luttant contre les violences faites à l’encontre des Lgbti (Lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres et intersexe).

En effet, ce débat sur l’homosexualité bat toujours son plein au Sénégal. Et cet fois ci, ce n’est pas les fans de Wally Seck ou certains agents de Oxfam qui diront le contraire.

Le quotidien Les Echos qui rapporte l’information informe que le Sénégal a préféré s’abstenir au moment du vote contrairement au Nigéria ainsi que des pays Arabes (Arabie Saoudite, Qatar, Bahreïn, Egypte, Irak), le Pakistan et la Chine qui ont voté « NON ».

D’ailleurs, le Nigéria qui compte une très forte communauté musulmane est le seul pays d’Afrique à voter contre la résolution condamnant les violences liées à l’orientation sexuelle. Les 27 pays qui ont voté en faveur de la résolution sont des pays d’Europe, d’Amérique Latines et des Iles du Pacifiques.

L’Ong britannique Oxfam a licencié certains de ses cadres qui ont refusé de faire la promotion de l’homosexualité. Parmi eux, Elimane Kane qui avait réagi à travers un communiqué dans lequel il est question de la condition des LGBTI dans l’organisation et de la nécessité de les promouvoir, de leur donner des postes de responsabilité.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*