Malgré les controverses l’exposition sur Michael Jackson ouvre ses portes en Finlande

Malgré les controverses l'exposition sur Michael Jackson ouvre ses portes en Finlande

Décédé il y’a dix ans, une exposition d’art du légendaire Michael Jackson a fait l’objet de critiques concernant des allégations d’abus sexuel à l’encontre du musicien emblématique.

À Helsinki, les organisateurs finlandais très critiqués insistent sur le fait qu’ils ne glorifient pas l’artiste, mais le présentent et souligne l’impact qu’il a eu sur la culture pop.

“Nous ne pouvons pas nous dérober devant ces sujets difficiles et nous condamnons bien sûr tout type d’agression sexuelle, mais nous souhaitons également fournir une plate-forme pour une discussion ouverte qui va permettre aux artistes de faire entendre leur voix.” Explique Arja Miller, Musée d’Art moderne d’Espoo.

L’exposition de 90 œuvres a été très bien accueillie par les critiques lors de son inauguration en 2018 à Londres, puis à Paris ; puis Bonn en (Allemagne) et maintenant Helsinki en Finlande.

Mais les récentes séries d’allégations ont encore terni le musicien. Dans un documentaire choc diffusé au début de l’année par la chaîne de télévision américaine HBO, “Leaving Neverland”, deux hommes déclarent avoir été victimes d’agressions sexuelles répétées de la part de la star alors qu’ils étaient enfants.

Michael Jackson reste une icône malgré tout

“Il restera comme une icône, tu ne peux pas l’effacer. Et qui sait, les choses évolueront de différentes manières. Car je me souviens déjà de sa mort, les gens étaient un peu” OK, maintenant, il doit reposer en paix. ‘ Mais dix ans plus tard, c’est une nouvelle histoire à venir. “ Déclare l’artiste Dan Mihaltianu.

Les organisateurs ont toutefois déclaré que l’exposition serait présentée dans la capitale finlandaise “comme prévu” et serait introduite par un texte expliquant que “des débats en cours peuvent avoir modifié la façon dont l’exposition peut être interprétée”. 

De nombreux artistes comme Andy Warhol, le photographe américain David Lachapelle et le potier britannique Grayson Perry ont contribué à cette exposition, une collection d‘œuvres d’art anciennes et nouvelles.

Nombre d‘œuvres inspirées par Michael Jackson jouent avec le tapageur et le grotesque, comme la statue dorée géante de la superstar avec son chimpanzé domestique.

Pour l’artiste roumain Dan Mihaltianu, qui s’est intéressé à l’influence du chanteur dans le Bucarest post-communiste, Michael Jackson “restera toujours une icône, il est impossible de le faire disparaître”. “Dix ans après sa mort, on aborde son histoire d’une autre manière”.

AFP

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*