Maradona : 8 enfants reconnus et d’autres potentiels, la bataille pour l’héritage commence…

Diego Maradona aimait peut-être autant le football que les femmes. Résultat : il serait à la tête d’une famille de huit enfants, qu’il a officiellement reconnu, nés de six mères différentes. Le footballeur star – tragiquement emporté par une crise cardiaque à l’âge de 60 ans – pourrait bien avoir d’autres enfants cachés. Un véritable casse-tête annoncé pour la distribution de l’héritage.

Officiellement, Diego Maradona a reconnu quatre fils et quatre filles, issues de six différentes femmes, dont son ex-femme Claudia Villafañe et Veronica Ojeda, son ancienne compagne. Avant leur mariage grandiose en novembre 1989, le footballeur et son ancienne épouse avaient accueilli deux filles : Giannina (31 ans) et Dalma (33 ans). De sa relation avec Veronica Ojeda était né un fils, Diego Fernando (7 ans).

Dans les dernières années, Diego Maradona avait reconnu son fils, Diego Junior (34 ans), né d’une relation extra-conjugale avec le model Cristina Sinagra, ainsi qu’une fille prénommée Jana (23 ans), qu’il a rencontré pour la première fois il y a six ans lors de son procès qui l’opposait à la mère de l’enfant, Valeria Sabalain. On dénombre également trois enfants cubains : Joana, Lu et Javielito, qu’il a reconnu en mars 2019 comme le confirmait la BBC. Ayant voyagé à La Havane afin de réaliser ces tests de paternité – sortis positifs -, il est ainsi devenu officiellement le père de huit enfants, nés de deux nouvelles femmes différentes comme le rapportait la BBC.

2 enfants supplémentaires

En octobre 2019, une femme nommée Magali Gil (23 ans) est apparue comme un nouveau membre possible des enfants de Diego Maradona. Comme le montre une photo publiée par le Daily Mail, la ressemblance est assez stupéfiante. Mère d’un enfant, elle aurait ainsi fait du footballeur star de Naples un grand-père. Malheureusement, elle n’a jamais pu procéder à un test ADN pour vérifier sa parenté. “Je suis anxieuse et inquiète de ce qui arrive parce que c’est quelque chose de capital pour moi, mon identité et mon passé”, avait confié la jeune femme adoptée étant bébé au journaliste Thomas Dente. C’est sa mère biologique qui avait repris contact avec elle, lui révélant la véritable identité de son père.

Un mois avant que Magali Gil ne révèle être la fille cachée de Diego Maradona, un adolescent, Santiago Lara, s’est présenté comme son fils. Sa mère, une serveuse, était décédée à l’âge de 23 ans d’un cancer des poumons. Son petit-ami de l’époque s’est chargé de l’éduquer et lui a révélé la véritable identité de son père biologique. Présent sur un plateau de télévision argentine pour raconter son histoire, il a expliqué être certain que son père était Diego Maradona. “Je lui ressemble, le visage, les bouclettes, tout”, avait-il confié, expliquant lui avoir envoyé une demande de test ADN, toujours refusée.

Alors, à qui reviendra le pactole de Diego Maradona ? En novembre dernier, il avait menacé de ne pas verser d’héritage à ses enfants, après un quiproquo sur sa santé avec Giannina. On ne sait pas encore s’il disposait d’un testament.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*