Mauvaise nouvelle pour Thione Seck

Thione Seck

Selon le journal les Echos, le patron du Raam Daan aurait reçu une mauvaise nouvelle concernant l’affaire du Penc Mi.

Le père Ballago se battait depuis un long moment pour obtenir gain de cause dans sa demande-rétraction de l’ordonnance d’expulsion de la boîte de nuit, sise à la Gueule Tapée.
Le bailleur Saliou Diagne a ainsi le loisir de passer à la deuxième phase de son action, qui consiste à faire sortir l’artiste, pour remettre les lieux sous une autre exploitation. Certaines sources croient savoir qu’une célèbre marque française de distribution de produits alimentaires va y prendre ses quartiers.

La publication croit savoir que l’expulsion sera effective dès notification du jugement. Et en veut pour preuve des propos de l’avocat du propriétaire de Penc-Mi. « Je vais l’expulser », aurait martelé la robe noire.

Cette affaire fait suite à une affaire de retard de payement de loyers dans cette boîte de nuit exploitée par l’artiste. Lequel avait repris et retapé un ancien cinéma pour en faire un haut lieu du Dakar by night.

Thione confiait, à l’époque, avoir investi pour un montant avoisinant les 200 millions CFA. Son objectif majeur était de disposer, pour ses prestations et celles de son fils Wally, d’un endroit où donner rendez-vous à leurs inconditionnels, tout en parant à ce qui s’apparentait à un ostracisme de la part de tenanciers d’autres lieux d’organisation de spectacles.

Un investissement lourd d’épreuves

Si le Penc Mi a accroché au début et fait courir les foules, très rapidement l’investissement se révèle lourd d’épreuves pour l’artiste. Ses prestations, celles de son fils et l’ouverture à d’autres jeunes artistes de la place, n’y redresseront pas efficacement la pente.

La décision de justice annoncée par Les Echos vient comme sonner le tocsin dans la volonté de Thione d’investir dans l’exploitation d’une boîte de nuit.

Des observateurs diront qu’il a été rattrapé par son propos, longtemps ressassé, à savoir qu’il ne voulait pas être dans ce genre d’investissement.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*