Serigne Saliou Thioune prévoit de réformer les Thiantacounes

Serigne Saliou Thioune prévoit de réformer les Thiantacounes

Serigne Saliou Thioune

De grandes réformes viennent d’être annoncées par Serigne Saliou Thioune selon le site Senegaalnet, des réformes dans le fonctionnement et l’apparence des Thiantacônes. « Beaucoup de choses vont changer », a dit celui qui assume désormais la conduite des fidèles de son défunt père, Serigne Bethio Thioune.

Lors de son premier grand rassemblement à Mermoz, ce week-end, Serigne Saliou Thioune a déclaré, « il y a beaucoup de folklore dans ce que nous faisons. Il faut juste que nous diminuons le folklore. J’ai remarqué, heureusement, que certaines femmes mettent le foulard sur la tête. Qu’aucune femme ne revienne désormais sans se couvrir la tête. C’est un ndiguel ».

Invitant à fonctionner conformément à la voie mouride, le Thiantacoune en chef a dit sa satisfaction que des Thiantacounes soient « capables de parcourir admirablement bien les khassaides de Serigne Touba ».

L’appel aux dissidents

Sans nommer Sokhna Aida Diallo, veuve de son père et contestataire de son hégémonie, Serigne Saliou Thioune de lancer un appel qui laisse penser à la dame.

« J’appelle tous les Thiantacounes, de quelque bord qu’ils se situent à nous rejoindre pour travailler ensemble, travailler au service de Serigne Touba. Nous n’arriverons jamais à nous partager Serigne Bethio. Serigne Bethio a bravé vents et marées pour en arriver là. Donc, nous n’avons pas le droit de ne pas sauvegarder son héritage. C’est pourquoi nous sommes pressés de retrouver ceux qui se cherchent une autre voie. Nous devons former de nouveau ce bloque que nous étions et nous avons bon espoir que cela se fera. Nous ne nous lacerons jamais d’inviter à cela », dit-il.

Serigne Saliou Thioune a fini par un hommage au Khalife Général des Mourides Serigne Mountakha Mbacké : « nous lui demandons pardon. Nous avons tous une dette envers lui. Il s’est beaucoup dépensé ces derniers temps pour nous. Nos histoires l’ont peut-être même épuisé. Et Dieu sait qu’il ne veut que le bien pour nous. Il nous a ouvert la voie du succès. Il l’a fait depuis qu’il nous avait instruits d’aller inhumer Cheikh Bethio à Touba. Restons dans la voie qu’il a tracée pour nous. Gardons-nous de transgresser ses ndiguel. Gardons-nous des comportements qui pourraient le décevoir ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*