Vaccin contre le Covid-19: lancement d’un vaste essai clinique au USA

Vaccin contre le Covid-19: lancement d'un vaste essai clinique au USA

USA

Au niveau des laboratoires de l’entreprise de biologie moderna, dans le Massachussetts, les scientifiques qui y travaillent ont une mission aux enjeux gigantesques: trouver un vaccin contre le coronavirus.

L’essai clinique américain, dont la troisième et dernière phase s’est ouverte le 27 juillet, est le plus vaste au monde: plus de 30,000 volontaires, venus des foyers de contagion aux quatre coins des Etats-Unis, y participent.

La moitié recevra une dose de 100 microgrammes et l’autre un placebo. Ils seront ensuite suivis pendant deux ans pour déterminer l’action du vaccin au long terme et étudier l’évolution de leurs réponses immunitaires.

Lors de la première phase en mai, 45 participants ont développé des anticorps grâce a ce vaccin expérimental.

Visite présidentielle

Le président Donald Trump est venu en personne assister au lancement de la troisième phase.

Les Etats-unis, qui comptent actuellement plus de 4,2 millions de cas de coronavirus, espèrent mettre en vente le vaccin avant la fin de l’année.

Développer le premier vaccin contre le SARS-COV-2 serait une victoire scientifique et économique pour les Etats-unis ainsi qu’un important argument de campagne pour Trump, qui espère conserver la Maison-Blanche à l’issue des élections cet automne.

Une course internationale

C’est une véritable course internationale qui se joue entre les essais cliniques de plusieurs pays.

En avril, deux phases d’essais cliniques simultanées ont eu lieu a l’université d’Oxford en Angleterre sur plus d’un millier de volontaires.

Le vaccin développé à Oxford est actuellement en dernière phase de test à l’université de Sao Paolo au Brésil.

Africanews

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*