Visa pour la France: Un étudiant en prison pour falsification de notes

Visa pour la France: Un étudiant en prison pour falsification de notes

En prison pour falsification de notes

Orienté à l’université Assane Seck de Ziguinchor, l’étudiant S.N.G est détenu à la prison de kébémer pour falsification de note.

Détenteur d’un Bac scientifique, il voulait se rendre en France pour poursuivre ses études supérieures. Et, il devait présenter de très bonnes notes en Maths et en SVT. Faute de quoi, sa demande allait être purement et simplement rejetée.

Ayant des notes passables dans ces matières, il a falsifié son bulletin de composition de la classe de Terminale haussant exponentiellement ses notes qu’il a versées dans le dossier de demande de visa.

D’après le récit de L’Observateur, les employés de l’ambassade de France qui sont tombés sur le dossier de S. N. G. sont fascinés par les notes du «brillant» étudiant.

Ainsi, ont-ils décidé de vérifier la véracité des informations fournis par l’étudiant.

Les autorités de l’ambassade entrent en contact avec le lycée de Kébémer où il a fait son cursus.

Les responsables du lycée tombent des nues en apprenant les notes qui leur ont été transmises par l’ambassade dont tout a été falsifié.

Suite à une plainte déposée contre lui, l’étudiant a été écroué, hier, à la prison de Kébémer.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*